Test n° 4 : La Machine à plier

Le linge est cruel.

Il nous fait croire qu'il est tout doux, qu'il est notre ami. Mais inévitablement, il faudra le laver un jour, voire le repasser. Et pire... il faudra le PLIER

Pourtant on ne peut pas nier qu'un tas de linge possède un certain charme, un de ces indéfinissables potentiels qui vont susciter l'éveil de notre sens artistique au moment de passer à l'inévitable acte de pliage, symbole d'une abjecte tyrannie d'un vulgaire amoncellement de tissus bariolés n'ayant aucune autre mission d'être dans l'existence que celle de nous culpabiliser au moment de refermer la porte dans un geste faussement décontracté avec la célèbre phrase : "Je le rangerai demain".

Le pire, c'est votre mère, votre soeur ou la voisine d'en face qui prennent un malin plaisir à vous faire culpabiliser en vous montrant l'immonde amoncellement de fringues en vrac tandis qu'elle vous mettront sous le nez l'impeccable pile de pulls à l'alignement quasi militaire qui orne chaque étagère de leur dressing immaculé.

Comment diable conserver une quelconque crédibilité dès lors qu'on ne connait pas le truc de ces ménagères hors concours, elles qui ont reçu d'un improbable moine tibétin le fabuleux secret transgénérationnel ?

C'est probablement ce jour là que j'ai commencé à douter de tout...

Bon, me direz-vous, et la machine à plier c'est quoi ? J'y viens, j'y viens...


 

Après cette introduction riche en auto-culpabilité, voici l'objet de notre test n°4 :

La machine à plier

 

Tout a commencé dans une foire, avec un vendeur bon teint qui vantait les mérites d'un bout de plastique à trous.

 

La promesse était belle : Plier un tee shirt, un pull ou une chemise en 5 secondes chrono, avec juste quelques aller retours de ces mystérieux panneaux de plastoc.

 

Le principe est simple. On place le vêtement à plat, le dos vers nous.

On rabat le panneau de droite, on le ramène, puis le panneau de gauche, on le ramène.
Enfin, on fait l'aller retour avec le panneau central et hop ! Emballez c'est plié.

Eh oui, C'est aussi simple que ça, et étonnament efficace.


Pour finir, quelques détails pratiques :

Ce bout de plastique coûte environ 15 euros.

Vous pouvez le trouver par exemple chez Amazon.

... et le voir en action sur cette vidéo

 

Au mois prochain pour un nouveau gadget relativement inutile donc absolument indispensable !

Revoir un ancien test :